Regard sur les Etats-Unis

dimanche 25 novembre 2007

Etats Cruciaux : le New Hampshire (2)

Description :
Le New Hampshire est un petit Etat de 1,2 millions d’habitants situé au Nord-Est des Etats-Unis. Sa capitale Concord est située au Sud-Est de l’Etat. Sa population est à 96% blanche. Les Afro-Américains ne représentent que 0,7% de la population totale de l’Etat.
Gouverneur :
John Lynch (D) jusqu’en 2008.
Sénateurs :
John Sununu (R) et Judd Gregg (R).
Députés :
2 Démocrates.
Politique :
Le New Hampshire est l’Etat où se déroule la première primaire de la campagne présidentielle. Il s’agit donc d’un formidable tremplin pour les candidats Démocrates et Républicains arrivant à s'imposer dans cet Etat. Du fait de sa petite taille, le New Hampshire permet aux électeurs de rencontrer personnellement les candidats. Hillary Clinton du côté des Démocrates est pour le moment largement en tête. Du côté des Républicains, la campagne est plus serrée, l’ancien gouverneur voisin Mitt Romney et le gagnant de la primaire en 2000, John McCain, sont bien placés, mais Rudy Giuliani n’est pas nettement distancé et pourrait s’imposer. Enfin, un grand nombre d’électeurs indépendants pourront voter dans la primaire de leur choix.
Processus électoral :
Le New Hampshire utilise le système des primaires. Tout comme le caucus de l’Iowa, les primaires du New Hampshire constituent les premiers grands évènements de la course à l’investiture. Le 22 janvier 2008, l’ensemble des électeurs des partis Républicains et Démocrates se rendent aux urnes et votent pour leur élection respective. Ensuite chaque parti décide selon son propre système et selon les résultats du scrutin, afin de désigner les délégués pour les conventions nationales des partis.
La campagne du New Hampshire du fait de la proximité entre les candidats et les électeurs, permet de juger le dynamisme des candidats. L’approche intimiste créée, permet d’évaluer les véritables qualités des candidats et leur vraie personnalité. Cette dernière ne ressort pas en général, lors de meetings plus importants dans les grands Etats.
En cas de très mauvais résultats, certains candidats abandonnent la course à la présidentielle après le caucus de l’Iowa et la primaire du New Hampshire.

6 commentaires:

geneline a dit…

Quelle chance pour les Français que ce blog ciselé sur les élections américaines.
Une petite suggestion "pour les nuls": peut -etre sur le côté une rubrique dictionnaire avec par ex les termes caucus, élection primaire (qui y participe?) pour que les non initiés perçoivent bien les différences d'un état à l'autre pour la première phase et le mécanisme final.
En tous cas, Bravo et merci!

Anonyme a dit…

EtRon Paul ? Il a gagné le vote de paille à une écrasante majorité dans le NH non ? Auriez-vous peur de ce qu'il représente ? LE PEUPLE AMERICAIN, par exemple. La liberté de penser, de gagner de l'argent, la protection de la nation par sa propre armée, la fin de la réserve fédérale et de la CIA, l'arrêt des agressions contre les autres nations. Renseignez-vous !

politiques USA a dit…

Vive Ron Paul.

Regard sur les Etats-Unis a dit…

Merci pour votre soutien Geneline.

Pour ce qui est du lexique des termes relatifs à la campagne présidentielle, j'essaie de détailler le système des primaires dans l'article sur le New Hampshire et le caucus pour celui consacré à l'Iowa. Il est vrai que j'ai préféré resté succinct pour ne pas me perdre dans des explications trop techniques.

Pour ce qui est de Ron Paul, je ne l'ai pas évoqué dans cet article car j'ai basé mes observations sur les moyennes statistiques du site Real Clear Politics : Romney arrive en tête avec 33% d'intentions de vote suivi par Giuliani 18,4% et McCain 16,2%. Arrivent ensuite Ron Paul avec 6,8%, Huckabee 6,6% et Thompson avec 4,8%.

Regard sur les Etats-Unis se base sur des faits et ne prend part pour aucun candidat en particulier.

Ron Paul ne dérogeant pas à la règle, indépendamment des valeurs qu'il prône et de l'opinion que je porte à l'égard de ce candidat.

politiques USA a dit…

Ce n'est pas le fait de prendre part a un candidat qui vous avez ete demande, mais juste de le citer par "anonyme": les medias americains tels que CNN ou Fox News ne le citent pratiquement jamais alors qu'il y a de majeurs contributions personnelles pour mener a bien sa campagne presidentielle. Ce type-la n'obeit pas du tout au schema traditionnel americain, ou habituellement le poids dans une campagne presidentielle se mesure aux sommes astronomiques d'argent et au conformisme de l'establishement washingtonian. Ron Paul part d'une idee simple ou il faut reparer d'abord les USA et changer la donne.

De toute facon Ron Paul ne sera jamais elu, meme si ses detracteurs sont nombreux et son influence grandit, il aurait ete bien quand meme de le mentionner :)

Regard sur les Etats-Unis a dit…

Grâce à vous cette omission est rectifiée ;-)