Regard sur les Etats-Unis

dimanche 3 février 2008

Super Tuesday : mode d’emploi

Beaucoup de personnes se demandent si le Super Tuesday marque la fin de la campagne des primaires ? Il faut bien comprendre que cette journée du 5 février marque une étape très importante de cette campagne. Cette année, plus de la moitié des électeurs va se rendre aux urnes lors du Super Tuesday (ou Tsunami Tuesday).
La grande question est de savoir s’il y aura un candidat qui va se distinguer parmi les démocrates et les républicains. Pour ce qui est de la réponse, personne ne peut prédire une cuisante défaite pour l’un des candidats encore en lice à ce stade de la course aux investitures.
Chez les démocrates, la course reste encore très serrée entre Barack Obama et Hillary Clinton.
Du fait de la répartition des délégués à la proportionnelle, si les résultats seront serrés, l’écart en nombre de délégués le sera tout autant. Les deux candidats possèdent de sérieux atouts et peuvent s’attirer le soutien de très larges communautés dans de nombreux Etats.
Du côté des républicains, trois candidats sérieux sont encore dans la course : John McCain, Mitt Romney et Mike Huckabee.
En ce qui concerne les Etats qui vont fournir le plus de délégués, il faudra veiller sur la Californie, New York et le New Jersey.
La Californie va compter pour 370 délégués côté démocrate et 170 délégués du côté des républicains. On comprend mieux pourquoi les candidats concentrent beaucoup de leurs moyens pour conquérir les électeurs de cet Etat. Ce vendredi, Barack Obama a remporté le précieux soutien du Los Angeles Times, l’un des quotidiens les plus influents du pays.
La Californie est un Etat divisé. Il s’agit d’une région où les démocrates réalisent de très bonnes performances dans les zones urbanisées comme à Los Angeles ou San Francisco. Mais la Californie a l’habitude de voter en faveur de gouverneurs républicains. La Californie possède une économie de taille comparable à celle d’un pays comme la France. Avec autant de délégués en jeu ce mardi, la Californie jouera un rôle crucial pour l’investiture des deux partis.
New York est l’Etat d’Hillary Clinton. Il s’agit d’un bastion démocrate. L’Etat de New York représente un des Etats ayant le plus d’immigrés. Selon une étude réalisée en 2000, 36% des habitants de la ville de New York seraient nés en dehors des Etats-Unis. L’Etat de New York accueille une très large communauté afro-américaine et hispanique. Ces électeurs seront tiraillés entre Hillary Clinton et Barack Obama.
Durant les années 80 le New Jersey était un Etat solidement républicain. Mais depuis le milieu des années 90, les électeurs se sont détournés du parti et votent désormais à gauche. Pour les prétendants à l’investiture de leur parti, il s’agit d’un Etat où faire campagne coûte relativement cher. En effet, les deux marchés publicitaires des médias locaux se trouvent dans des villes situées en dehors du New Jersey : à savoir New York et Philadelphie. Cette année, l’Etat du New Jersey risque d’être partagé entre les deux grandes formations politiques.
Voici la liste des Etats qui vont voter, ce mardi, côté démocrate :
Primaires d’Alabama, Arizona, Californie, Connecticut, Delaware, Géorgie, Illinois, Missouri, New Jersey, New York, Caroline du Nord, Oklahoma, Rhode Island, Tennessee et de l’Utah.
Caucus d’Alaska, Colorado, Idaho, Dakota du Nord, Kansas, Minnesota et du Nouveau-Mexique.

Voici la liste des Etats qui vont voter, ce mardi, côté républicain :
Primaires de l’Alabama, Arizona, Arkansas, Californie, Connecticut, Géorgie, Illinois, Missouri, New Jersey, New York, Oklahoma, Tennessee, Utah et de Virginie-Occidentale.
Caucus de l’Alaska, Colorado, Delaware, Minnesota, Montana et du Dakota du Nord.

3 commentaires:

Yass a dit…

Merci à vous de nous faire part de ces renseignements ! Suivre ce blog est un plaisir, et facilite grandement la compréhension des élections américaines.

Que l'autre vision de l'Amérique keep da peach, et continue encore longtemps ;)

Anonyme a dit…

BONJOUR ETANT FAVORABLEMENT POUR HILARY CLINTON JE VOIS MC CAIN EN TETE DES SONDAGES ET

Gweled an diaoul a dit…

et...?