Regard sur les Etats-Unis

jeudi 29 janvier 2009

Première semaine de présidence Obama : un changement politique radical

Le moins que l’on puisse dire après seulement une semaine de présidence Obama, c’est que la politique de la nouvelle administration tranche radicalement avec celle de la précédente. En seulement quelques jours, le nouveau chef de l’Etat est parvenu à marquer une véritable rupture avec son prédécesseur.
Première constatation : malgré une crise financière mondiale qu’il devra impérativement gérer, Barack Obama n’a pas l’intention de délaisser les dossiers internationaux les plus urgents. En choisissant de donner son premier coup de fil à Mahmoud Abbas, celui-ci a tenu à marquer sa différence d’approche avec celle de l’administration Bush. Autre symbole attaqué : celui de la prison de Guantanamo. En annonçant sa fermeture, le président Obama a souhaité envoyer un signe fort à l’ensemble de la communauté internationale.
Mais le nouveau président s’est également attaché à changer les habitudes de ses proches collaborateurs. En imposant le gel des salaires des hauts fonctionnaires et en soulignant que des règles strictes de transparence seraient adoptées, il a, une fois encore, tenu à marquer sa rupture avec l’ère de George W. Bush. Désormais, les lobbyistes seront également davantage contrôlés.
En ce qui concerne les questions économiques, la Chambre des représentants vient d’approuver, ce mercredi, le plan de relance américain de 825 milliards de dollars. Reste désormais à le voir adopter par les sénateurs. Selon toutes vraisemblances, ce plan devrait être appliqué dès la mi-février.

4 commentaires:

Romain Guer a dit…

Il n'y a rien d'étonnant a constater ce changement radical que veut imprimer le Président Obama. C'est ce que les américains souhaitent. C'est ce que le monde souhaite. C'est en cela qu'il faut reconnaître que Barak Hussein Obama a été élu non pas par les seuls américains, mais aussi par la majorité des peuples du monde entier. Le Président Obama n'a pas le droit de décevoir, il n'a pas le droit à l'erreur et il le sait.

stety a dit…

Je pense que Dieu va servir avec OBAMA pour tout changer aux Etats unis parce que ca fait longtemp qu'ils meritaient ce changement tant sur le plan politique que social, imaginez-vous que la plupart des haitiens vivant aux USA sont de tres grands cerveaux, des potnetiels, parce qu'ils vont toujours à l'Ecole ils s'intruisent quelque soit leur niveau avant hors jusqu'a présent on exclus Haiti dans la liste des pays ayant droit au TPS

Globosphere a dit…

Très intéressant ! Pour en savoir plus sur la "révolution conservatrice" que signe l'élection d'Obama, lisez aussi :
http://www.globosphere.fr/le-blog-d-eddy-fougier/obama-conservatisme-bush-reagan-007.html

fritzgerald a dit…

Obama notre frère , pitié pour nous et pour nos familles illégaux qui sont partout aux USA , ils ont besoint une vie meilleur ,please help us .
God bless you
Haiti.