Regard sur les Etats-Unis

dimanche 15 juillet 2007

Focus sur "Dateline : to catch a predator"

"To catch a predator" est un programme télévisé de caméra cachée inclus dans l’émission Dateline de NBC.
Son but est d’appréhender des prédateurs sexuels agissant sur internet et de protéger des mineurs. L’émission est présentée par Chris Hansen. Depuis la première saison, le show a permis de procéder à l’arrestation de nombreux prédateurs. "To catch a predator" marche tellement bien, que plusieurs chaînes locales ont repris le concept du network et l’ont adapté localement.
Le show a été créé en collaboration avec l’association Perverted Justice qui lutte contre les prédateurs sur internet. De nombreuses méthodes initiées par Perverted Justice ont été réutilisées pour les besoins de la télévision. Les équipes d’NBC créent un profil d’une adolescente de moins de 18 ans et naviguent sur internet, notamment sur des chats.
Lorsque l’internaute a des propos plus que douteux et souhaite plus que dialoguer avec la personne mineure, un rendez-vous lui est donné. Le prédateur est alors invité dans une maison louée par les équipes de l’émission. Le suspect entre en croyant que l’adolescente se trouve seule à la maison. Au bout de quelques instants, Chris Hansen se présente et va directement le questionner sur ses intentions. Par la suite, il se décrit comme l’animateur de l’émission et explique que le prédateur vient d’être piégé. La plupart du temps, la police est prévenue et attend le suspect devant la porte de la maison afin de procéder à son arrestation sous les yeux des caméras. Parfois, le suspect tente de s’échapper, ce qui se termine le plus souvent par un coup de Taser.
Lors du face à face précédant l’appréhension, le suspect se cache souvent derrière le fait qu’il ignorait l’âge de la personne à qui il a fait des avances. Mais Chris Hansen lui montre alors des copies d’écran des conversations avec la personne mineure.
L’émission d’NBC fait aujourd’hui l’objet de critiques : le côté intrusif de l’émission et l’aspect parfois dégradant de l’arrestation filmée, constitue une atteinte à la vie privée. D’autres personnes dénoncent le fait que les producteurs de l’émission sont plus intéressés par les audiences, plutôt que d’arrêter des suspects.
Quoi qu’il en soit, Dateline permet de médiatiser les risques d’internet, bien que les méthodes utilisées soient peu orthodoxes.
Pour bien comprendre les techniques utilisées par l'émission j'ai sélectionné pour vous deux extraits. Dans le premier épisode tout se passe comme prévu (encore une fois le suspect nie la totalité des faits...) dans le second, le prédateur est un médecin renommé dans la lutte contre le cancer (l'émission ne se passe pas comme prévu puisque le suspect découvre les caméras prématurément).



Pour en savoir plus :
- Le site de l’émission : http://www.msnbc.msn.com/id/10912603/

1 commentaires:

politiques USA a dit…

J'ai regarde l'emission tele jeudi soir et beurk ca m'a degoute de voir cela. En tous les cas c'est un bon coup de publicite contre tous ces "child molesters".