Regard sur les Etats-Unis

vendredi 20 juillet 2007

La sortie d’Harry Potter aux Etats-Unis déchaine les passions

La saga de J.K Rowling s’achève ce soir, à minuit en Europe et à midi sur la côte-est des Etats-Unis. Comme partout dans le monde, les fans attendent avec impatience la sortie de l’ultime volume des aventures de l’apprenti sorcier.
En ce qui concerne exclusivement le marché américain, l’éditeur Scholastic Inc. a prévu un premier tirage de 12 millions de livres, afin de faire face à la demande (cela constitue un record pour la série des Harry Potter). Mais Harry Potter est désormais bien plus qu’un simple livre. C’est un véritable phénomène de société. Aux Etats-Unis, on étudie l’impact d’Harry Potter dans certaines universités, et la direction du Parc Universal d’Orlando en Floride vient d’annoncer en mai, la construction d’un complexe intitulé « Wisarding World of Harry Potter ». Cet ensemble de 20 hectares devrait ouvrir en 2009. Son coût attendrait les 180 millions d’euros.
A l’occasion de la sortie du dernier tome, de nombreuses librairies américaines ont décidé d’imiter celles du vieux continent en proposant de nombreuses festivités, de manière à faire patienter avant l’heure fatidique de midi.
Mais aux Etats-Unis, les libraires et surtout les supermarchés peuvent utiliser Harry Potter en le vendant moins cher que certaines petites librairies. Les prix d’appels sont autorisés. A titre d’exemple, le géant de la grande distribution Wal-Mart annonce un prix d’achat de 17,5$ contre 35$ en prix normal ! La vente de livres d’Harry Potter est donc devenue un vrai business. A tel point que certains distributeurs outre-Atlantique ont violé l’embargo de J.K Rowling : 1 200 exemplaires du dernier tome de la saga ont été écoulés avant l’heure. La pression semble tellement forte, que le très sérieux New York Times a révélé dans son édition datée de vendredi, le nombre de personnes qui allaient trouver la mort dans le dernier ouvrage.
Harry Potter n’a pas fini de faire parler de lui…
Pour en savoir plus :
- Le site de l'éditeur américain consacré à Harry Potter : http://www.scholastic.com/harrypotter/home.asp

3 commentaires:

politiques USA a dit…

Je me suis arrete vendredi soir au walmart et la vente de Harry Potter etait prevue pour samedi. Je ne suis pas du tout un fan de Harry Potter, meme si j'aurais pu me procurer le livre avant sa sortie officielle. Dans la masse du pouvoir d'achat americain, il y a aura toujours les gens qui diront qu'ils ont achete le livre et ne le liront jamais.

Penduke a dit…

En plus, Wal Mart fait une sacrée réduction ! Profites-en steven !!! ;-) Nous en europe, c'est beaucoup plus cher !

politiques USA a dit…

Je vais devoir attendre la fin de semaine :)