Regard sur les Etats-Unis

lundi 7 janvier 2008

Plus affectée qu’elle n’y paraît

Lors d’une réunion de campagne dans le New Hampshire, la candidate Hillary Clinton n’a pas pu contenir son émotion, suite à une question amicale posée par un électeur. Ce dernier lui a posé la question de savoir comment elle se sentait depuis le scrutin de l’Iowa. Hillary lui a répondu que « ce n’était pas facile et qu’elle ne pourrait pas le faire si elle ne croyais pas passionnément à ce qu’elle faisait ».
C’est au bord des larmes, qu’elle a fini par ajouter que la campagne était quelque chose de « très personnel pour elle… »
Quelles seront les conséquences de ce moment de faiblesse ? Nul ne le sait. Mais une chose est sûre, Hillary Clinton n’avait pas besoin de cela à quelques heures des primaires du New Hampshire.
Voici la vidéo de la réunion :

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Si elle perd, cette nuit, elle sera encore plus affectée.
PS : Aux créateurs de ce site. Merci, je suivrais les infos de la campagne des présidentielles américaines sur ce site, les infos y sont très bonne avec chaque jour un nouveau sujet à lire. Merci encore et bonne continuation pour la suite !

politiques USA a dit…

C'etait une larme de crocodile.