Regard sur les Etats-Unis

mercredi 21 mai 2008

Une division du parti démocrate persistante : Barack Obama remporte l’Oregon, le Kentucky penche pour Hillary Clinton

Primaire de l’Oregon (78% des votes comptabilisés) :
- Barack Obama : 58%
- Hillary Clinton : 42%
Primaire du Kentucky :
- Hillary Clinton : 65%
- Barack Obama : 30%
En dépit de son importante victoire dans le Kentucky, Hillary Clinton est désormais largement distancée. Barack Obama revendique à présent, la majorité des délégués « classiques » dans la course à l’investiture du parti démocrate.
Il s’agit d’un évènement particulièrement important de ces primaires. Barack Obama a tenu à prononcer un discours en Iowa (Etat dans lequel il avait remporté ses premiers caucus). Néanmoins, par respect (ou par stratégie) pour son adversaire, il n’a pas formellement crié victoire. Pourtant, personne n’est dupe. La fin est proche pour la campagne des primaires démocrates.
Dans son discours, il a également tenu à rendre hommage à la ténacité de son adversaire démocrate. Ces quelques phrases soulignent que le sénateur de l’Illinois est désormais tourné vers l’élection générale de novembre.
Ses critiques sont désormais dirigées vers John McCain. Selon ses propres mots, la politique de John McCain ne représente pas le changement. De son côté, John McCain réplique en dénonçant la naïveté de son adversaire en matière de politique étrangère et de politique budgétaire.
Pour ce qui est du Kentucky. Hillary Clinton a remporté une très large victoire. Ce scrutin illustre parfaitement la profonde division des partisans du parti démocrate. Plus inquiétant encore, un sondage réalisé à la sortie des urnes souligne la méfiance de certains électeurs à l’égard de Barack Obama. Selon cette enquête, près de 2/3 des personnes interrogées supportant Hillary Clinton affirment qu’elles ne voteront pas pour Barack Obama en novembre. 41% des sondés préfèreraient voter pour John McCain, alors que 23% d’entre eux souhaiteraient s’abstenir.
Ce sondage inquiétant illustre que si Barack Obama devient le candidat investi par le parti démocrate à l’élection présidentielle, son principal défi sera d’unifier les militants autour de sa candidature. Cette priorité absolue est absolument indispensable, au risque de perdre l’élection générale pour la troisième fois consécutive.

2 commentaires:

lornorme a dit…

Hillary Clinton s'est bien battu mais elle a perdu , il faut qu'elle abandonne le 3juin si elle ne le fais pas la victoire sera pour John Mc Cain ! ALORS DEGAGE CLINTON !

fred a dit…

"Obama le saint aux idées miracle" est en passe de remporter la victoire sur "Hillary l'épouvantail pestiféré" .... c'est en quelque sorte ce qui ressort du traitement de l'info par les médias...
qui ont déjà, à mon sens , fait leur choix depuis longtemps. Pourquoi pas bien sûr !
Je ne fais pas référence à la sincérité ou au cynisme des candidats....ils en sont tous les deux bien pourvus!
Donc, à défaut de prendre partie clairement sur un candidat, le traitement de chaque concurrent à été subtilement calculé par ces faisuers ou défaiseurs d'image, les médias...un mot à la place d'un autre, une virgule de ci, de là....et il en est de même pour le titre de cet article..."Obama remporte....Le Kentucky penche"....et à la vue de ces derniers résultats, ça fait sourire..
amusez vous à relire les différents textes sur ce blog ou ailleurs sur les deux candidats depuis le début des "hostilités", et vous constaterez les "messages" et "inclinaisons" qui sont distillés....

C'est donc bien engagé pour Obama ..pour le moment.. mais je crains que des déconvenues achèvent ce joli rêve en fin d'année..
il reste à souhaiter que le meilleur en ressorte avec qui que ce soit..

Bref, à feuilleton à suivre avec intérêt.