Regard sur les Etats-Unis

jeudi 7 août 2008

L’incapacité de Barack Obama à distancer John McCain

L’Amérique n’est pas au meilleur de sa forme. Son économie va mal, son armée est toujours embourbée sur le sol Irakien et l’administration actuelle est extrêmement impopulaire. L’ensemble de ces éléments réunis devraient théoriquement très largement profiter à Barack Obama. Pourtant ce dernier ne parvient pas nettement à distancer son rival. Les derniers sondages publiés en début de semaine soulignent que l’écart se réduit, lentement mais surement, entre démocrates et républicains.
Dès lors, quelles sont les raisons de son incapacité à distancer son adversaire ?
Tout d’abord, il convient de rappeler que les américains n’ont pas changé leurs priorités ces dernières semaines. Selon les dernières enquêtes d’opinion, une grande majorité d’entre eux estime qu’il est temps de fixer un agenda de retrait des troupes en Irak. De plus, selon un sondage publié mercredi par la chaine CNN, les américains font davantage confiance à Barack Obama pour relancer leur économie qu’à John McCain (54%/43% avec une marge d’erreur de 3%).
Puisque les priorités des américains demeurent inchangées, quels sont les facteurs ayant pu entrainer la diminution de la cote de popularité de Barack Obama ? Certains analystes politiques soulignent que la relative inexpérience du candidat démocrate et son âge commencent à poser des problèmes. De plus en plus de personnes se demandent s’il sera à même de préserver la sécurité intérieure du pays et à mener une politique étrangère cohérente. Il semble que les spots publicitaires de John McCain commencent à produire leur effet. Les attaques particulièrement virulentes contre le sénateur de l’Illinois depuis quelques semaines semblent avoir semé le doute chez une partie de l’opinion publique.
Le facteur racial ne doit également pas être sous-estimé. Sur ce dernier point en effet, les membres de la campagne du sénateur ignorent à quel point cet élément pourra peser en sa défaveur (ou en sa faveur) en novembre prochain.
L’équipe de campagne du candidat démocrate admet qu’un long chemin reste à faire avant l’échéance électorale. Barack Obama devra continuer à rassurer ses électeurs en dévoilant un programme cohérent et répondant précisément aux attentes de la population américaine. La Convention du parti devrait notamment lui permettre de renforcer sa stature de présidentiable.
Néanmoins, il convient de demeurer relativement prudent. Un grand nombre d’indécis pourraient faire basculer l’élection en faveur de l’un ou l’autre des prétendants. Reste à savoir lequel d’entre eux parviendra t-il à obtenir leur confiance ?

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Sans doute,Bin Laden et tous les autres ennemis des Etats Unis,esperent que le nouveau president s'appelera John Mc Cain.
Les Americaines seront assez intelligents, de ne les pas faire plaisir.
Encequi concerne l'inexperience,faut pas oublier que, devenir un des deux candidats presidentiels en Amerique pour un homme de couleur sans aucun soustien de famille ou de l'argent est deja la preuve qu'il sait bien choisir l'entourage necessaire pour reussir.
Comme "First Lady",je crois,que tout le monde est d'accord...
Edward van Hulst Phoenixville Pa USA (un ami de l'Amerique)

gerald a dit…

L'embourbement en Irak de l'armée américaine, toujours cette grosse ficelle qui devient tous les jours si grosse et si fausse qu'elle ne trompe plus personne. Des pertes militaires et civiles au plus bas, Al Qaïda en Irak peu à peu démantelée, des embourbements comme cela on voudrait en avoir tous les jours. A quand la fin de la désinformation sur la politique de George Bush.

Anonyme a dit…

C'est trop simpliste comme approche de la politique américaine. L'Amerloque vote fidélité aux partis politiques. Très peu transcendent cette dichotomie Démocrate- Républicain. L'engouement est plus positif du côté D♪0mocrate que de l'opposition. Je te parie ma culotte que Obma gagnera l'élection avec toute la masse noire, espagnole et jeune votant pour lui, soutenue par les femmes, avec un pourcentage d'au moins 49% d'hommes blancs. Appelle-moi prophète! Verna

Anonyme a dit…

ben oui c'est évident c'est une victoire militaire tellement brillante, la guerre en Irak ,que l'administration américaine ne sait pas comment retirer ses troupes sans montrer qu'elle repart la gueue entre les jambes , même topo pour l'Afghanistan .

Al Quaida en Irak ça n'a jamais exister pour info avant l'occupation du sol irakien par les troupes américaines .

pour revenir sur l'élection , Mac Cain a hélas des chances d'être nommé parce que de toute façon le peuple américain n'a plus le pouvoir depuis quelques temps déjà , on ne peut plus vraiment parler d'élections, rappeler vous l'élection de Bush face à Al gore .., et comme un cow-boy qui vit encore en pleine guerre froide des années 50 dans sa tête ça rapporterait plus au lobby militaro-industriel qu'un mec qui s'intéresse aux problèmes sociaux de son pays ....

Mami nyanga a dit…

je suis sideree de voir jusqu'a quel niveau les americains sont betes. Ils ne connaissent meme pas l'histoire de leur pays. Dire que Obama est jeune( 47 ans) est tres amusant car a ma connaissance il n'est pas le plus jeunes president des Etats unis. Theodore Roosvelt etait president a 43 ans (1901-1909), il y a eu Bill Clinton qui , lui a pris le pouvoir a 46 ans, JFK a 44 ans(1961-1963). Je crois qu'il faut utiliser une autre arme pour le detruire que de parler d'age. ca n'a pas de sens. Les americains sont des racistes c'est tout ce que je peux dire. Excusez moi pour des fautes , mon clavier est anglais donc ne contient pas des accents.

Anonyme a dit…

Comme les précedents lecteurs, je trouve les qualificatifs utilisés en l'encontre d'Obama d'arguments de cannivaux car comment un homme qui n'est pas du système peut il battre une brave dame comme Mme CLINTON et l'on continu de le traiter de novice, d'inexperimenté etc... C'est à croire que dans la grande démocratie américaine, l'homme providentiel est le Président qui pour certains ne travail pas en équipe et détient la science infuse! C'est triste, on use de racisme primaire à l'endroit d'un des hommes les plus brillants des USA. C'est regrettable pour ce grand pays

Anonyme a dit…

Bonjour,

"L'incapacité de Barack Obama à distancer John Mc Cain". Etonnant titre!!! Il ne convient pas à la prouesse réalisée par le sénateur de l'Illinois qui est parti d'une position d'outsider inconnu pour battre Hillary et mener aujourd'hui la course en tête. Je titretrais "l'incapacité de John Mc Cain à rattraper Barack Obama".

Par ailleurs, je voudrais dire à cette mami nyanga qui traite les américains de "bêtes" et "racistes" de modérer ses propos. Je voudrais tout simplement lui rappeler que dans l'histoire moderne (puisque vous parlez d'histoire) aucun grand pays dans le monde n'avait jusqu'à présent donné une telle chance à un représentant d'une minorité en général, et à un noir plus particulièrement, d'accéder à la fonction suprême. Ce que les américains ont fait avec Obama mérite notre admiration pour l'esprit d'ouverture et de pionnier qui caractérise ce peuple. Qu'il y ait des racistes la-ba, n'enlève rien à ce à ce qu'ils ont fait. Dites moi un seul pays au monde où il n'y a pas de racistes, ni de gens d'une bêtise mortelle.

Merci

Anonyme a dit…

JE SUIS DACOR AVEC TOI MON FRERE.NON SEULEMENT BARACK NE SERA LE PLUS JEUNE PRESIDENT AMERICAIN MAIS OSSI IL A BATTU LA FEMME D,UN ANCIEN PRESIDENT AMERICAIN DS LES PRIMAIRES.CE MONSIEUR SON HEURE A SONNE,IL FO DONC LUI RECONNAITRE CETTE GLOIRE.OUI,LES GENS UTILISE DES CLICHES RACISTES KI NE FERON JAMAIS AVANCER LE MONDE.KI SAIS O JUSTE PKOI IL ES NOIR OU BLANC OU JAUNE?PERSONNE .ALORS,DONNONS A CHACUN SA CHANCE DE MONTRER SES AMBITIONS ET JUGEONS LE SUR LA BASE DE SON PROGRAMME.

jesursc a dit…

QUE LE MEILLEUR GAGNE.
Si c'est le meilleur qui gagne c'est l'Amérique qui en sortira vainqueur.
Alefe Théo
R D CONGO

Anonyme a dit…

Merci à tous pour cette confrontation de vues, qui me paraît importante pour comprendre certains aspects de la campagne américaine pas toujours visible dans la presse. Après tout l'avenir politique d'un pays comme les Etats-Unis est une question qui concerne, d'une certaine manière, le monde entier. Une seule question qui me paraît d'autant plus pénible qu'elle ne semble en rien susciter l'indignation des Américains: pourquoi le candidat qui, du fait de son âge devrait normalement incarner la sagesse et le sens des valeurs passe-t-il son temps à jeter des oeufs pourris à l'autre, à user d'un cynisme aussi barbare faisant feu de tout bois au lieu de se concentrer sur un programme politique cohérent et prometteur? Il n'y a apparemment plus de débat d'idées mais une véritable querelle de bonnes femmes. Quelle pauvre image de la grande démocratie américaine!

Anonyme a dit…

anonyme ecrit:

Pourquoi se pencher toujour du coté dela race noir?De mon cote je sais qu'il n'st ni noir ni blanc .On pourra aussi dire que ce blanc.Il est comme une chauve-souris.Mes cheres, ne considerons pas la couleur mais la sagesse de la personne.
Que Dieu benisse Mr Obama.
Merci

micword a dit…

Bravo John MC Cain, toute la France et les français vous regardent et vous admirent.
Tous les européens ne sont pas avec Barak Obama heureusement.
Vous serez président des U.S. en ce début de XXI° siècle et c'est très bien ainsi.