Regard sur les Etats-Unis

dimanche 7 septembre 2008

Les sondages après les conventions

Alors que la convention républicaine vient de s’achever, les analystes politiques vont désormais observer avec minutie les résultats des derniers sondages publiés. Suite à chaque convention, et du fait de la couverture médiatique de leur parti, les candidats enregistrent généralement une hausse de leur côte de popularité.
Cet effet, généralement appelé « rebond », a déjà pu être observé en début de semaine, en ce qui concerne Barack Obama. Alors que les deux candidats à l’élection présidentielle américaine étaient au coude à coude dans les sondages, l’écart s’est immédiatement creusé en faveur du sénateur de l’Illinois à l’issue de la convention de Denver (avantage de 7 points dans le sondage USA Today/Gallup du 31 août ; 8 points dans le sondage CBS News publié le même jour).
Les sondages de cette fin de semaine (qui ont été réalisé avant que John McCain prononce le discours de clôture de la convention de St Paul) indiquent que l’écart c’est déjà resserré. Les derniers sondages Rasmussen et Gallup indiquent que Barack Obama et John McCain seraient désormais à 2 points d’écart. Les analystes politiques attendent avec impatience la publication des premiers sondages réalisés à l’issue de la convention républicaine. L’effet « rebond » pourrait ainsi permettre à John McCain de passer devant son adversaire démocrate.
Reste à observer si ces effets se prolongeront dans les prochaines semaines.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

pourquoi les americains pretendent que l'administration bush n'est pas efficase en mem temps ils votent de plus en plus pour McCAIN sachant qu'il est le bras droit de bush, c'est incoprehensible

David a dit…

Justement non, McCain n'est pas et n'a jamais été le bras droit de Bush, il s'est même (au moins verbalement, si pas dans les actes) opposé à lui de nombreuses fois au cours des 8 dernières années.
Maintenant ce que l'électorat oublie c'est que si McCain n'est pas Bush, les neo-cons ont aussi envahi le staff de McCain.
Et au final, les Républicains restent des Républicains et ce n'est pas Bush (qu'ils voient de plus en plus comme un "accident de parcours" qui va les pousser à voter Démocrate).

On notera aussi que sa campagne est très axée sur le concept de "rupture" un truc qui a très bien marché récemment dans un autre pays pas si lointain où le candidat devenu depuis président avait presque réussi à faire oublier qu'il venait du même parti que l'ancien président et surtout que la majorité de son staff faisait partie du gouvernement au pouvoir à ce moment-là...

Anonyme a dit…

McCain n'est pas comme Bush, meme 28% des democrates (sondage Rasmussen) ne sont pas d'accord avec cette idee simpliste McCain=Bush.
McCain est connu pour etre un opposant et un disident dans le parti republicain et il a fait campagne contre Bush en 2000.

Il existe aussi une saturation sur ObaMessiah et la nomination de Palin a ete un electro-choc (benefique pour les republicains), les premieres reactions des democrates ont ete confuses et pas tres convaincantes.

Selon Rasmussen, meme 33% des democrates ont une "opinion positive" sur Sarah Palin. Une republicaine qui n'a pas hesite a s'en prendre a son propre parti et a la nomenklatura republicaine d'Alaska.
C'est une competitrice de la trempe de Hillary Clinton, une dure, ca va etre tres difficile pour Biden de l'attaquer sans effets negatifs dans l'electorat feminin.

Les premiers sondages d'apres Convention republicaine, apparaitront lundi et mardi. Mercredi on aura le tableau precis.

Raphael a dit…

Quand le Pasteur Jesse Jackson se présenta pour la candidature des Démocrates à la Maison Blanche, Mr Richard Nixon, ex-Président US, eut cette pointe: Il( le Pasteur J.J.) est le meilleur candidat pour les USA, hélas, IL EST NOIR.

L'élection d'Obama par les démocrates est un indice signalétique que les Etats-Unis sont en pleine évolution, mais les femmes et les hommes, dans ce cas-ci, risquent de voter non pour les idées véhiculées par les candidats, mais, malheureusement, pour la couleur de la peau. Les USA n'ont que 13% des américains-africains.

Anonyme a dit…

Se baser sur des chiffres de sondages ou des MédiaMensonges pour jouer aux fortune tellers n'a pas de sens.

le mal est profond et congénital.

Raphael l'a bien expliqué.

L'Amérique a vieilli et avec tout ça elle est beaucoup plus rétrograde qu'avant.

La période rappelle en vérité le début du 20ème siècle ou ce fut les Républicains qui avaient gagné.

McCain peut gagner, si tenté que les Ricains continuent de croire béatement tout ce qu'on leur fait croire, car il dispose de l'IRI, de la CIA et des Réseaux puissants de soutiens jusque dans les médias.

Mais de choses l'une: soit l'Amérique veuille aller de l'avant et jouer son rôle de locomotive et dans ce cas elle votera Obama.

Ou bien, affaiblie et appeurée depuis le syndrôme du 9/11 et des 8 années de Bush, elle décide, puisque fébrile actuellement, de faire un retour vers le futur avec McCain.

Elle sera alors suele au Monde, sur une autre planète.

Car il est fini le temps ou l'American Way of Life faisait la planète.

En voulant être partout à la fois, dicter ses visions et imposer la Mondialisation à sens unique SANS tenir compte des Cultures et Traditions locales, elle subit tous les effets imprévus et contraires.

Un proverbe africain le dit bien:

"Qui avale une noix de coco fait confiance à son anus"

NoTheyCant

Anonyme a dit…

Hi
Yes Mccame is not bush but mcCain has voted more than 90% for bush.

This election is not apport the issue but about the personnality, because McCain is a joke.

http://www.youtube.com/watch?v=AEmPZoRVRII

Anonyme a dit…

Gallup, dimanche:
Obama 45% - McCain 48%

Rasmussen, dimanche:
Obama 48% - McCain 48%

Le "bounce" d'Obama n'a dure que qqs. jours, c'est inquietant pour les democrates, normalement leur candidat ne devrait pas avoir un tel probleme.

Electeurs democrates: 39%
Popularite du Parti democrate: 52%
Popularite Congres democrate: 17%

Electeurs republicains: 33%
Popularite Bush: 34%

Le score de McCain (48%) c'est le signe qu'il mobilise bien au-dela de son parti.

Le score d'Obama c'est le signe qu'il mobilise moins que son parti.

Anonyme a dit…

Juste une idée. Si demain l'amérique s'engageait à distribuer autant de "Green Card" qu'il y aurait de demandes. A votre avis, combien de dossier seraient enregistrés sur opengreencard.com? 3, 5000, plusieurs dizaines de millions?

Vous avez raison, la réponse n°3 est la bonne que ce soit Obama ou Mc Cain en novembre. l'"American Way of Life" is still alive!