Regard sur les Etats-Unis

dimanche 19 octobre 2008

John McCain regagne du terrain dans les derniers sondages

John Zogby
S’il on se réfère aux derniers sondages publiés en fin de semaine et au cours du week-end, l’écart entre les deux prétendants à la Maison Blanche est entrain de se resserrer. Selon plusieurs instituts de sondages, John McCain serait entrain de marquer des points chez l’électorat indépendant. Si Barack Obama demeure en tête des intentions de vote au niveau national, son écart est nettement entrain de se rétrécir.
Un sondage publié par l’institut Zogby pour Reuters et C-Span illustre parfaitement cette tendance : Barack Obama devance John McCain de seulement 3 points (48% contre 45% avec une marge d’erreur de 2,9 points). En prenant en compte cette marge d’erreur, les deux prétendants se trouvent virtuellement à égalité. Il s’agit donc d’une mauvaise nouvelle pour le camp démocrate qui se doit de réagir.
En effet, si de nombreux médias estiment que l’élection est jouée d’avance, il est préférable d’adopter une position beaucoup plus prudente quant à l’issue de l’élection. Il reste en réalité 16 jours avant l’élection présidentielle américaine. Cette période, bien que relativement courte, est largement suffisante à John McCain pour parfaire son retard et adopter une stratégie beaucoup plus offensive à l’égard de son adversaire démocrate. Comme on pu le constater les nombreuses personnes que nous avons eu l’occasion d’interroger, le scrutin du 4 novembre est loin d’être joué et tout peut encore basculer jusqu’à la dernière minute.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Ils auraient dû jouer l'élection a la "roulette Russe"
Cela aurais été plus vite et moins couteux.
Cette "foire" à l'élection présidenyielle n'a rien de sérieux.

PATAYAYO a dit…

OBAMA ne peut perdre que si deux facteurs entrent en jeu: LE TRUCAGE ET LE RACISME DE L"AMERIQUE PROFONDE. ET CE SERA REGRETTABLE POUR CELLE QUI INCARNE LA DEMOCRATIE MONDIALE.
HEUREUSEMENT QUE DES PAYS COMME LA CHINE, L'INDE , LE BRESIL ET LA RUSSIE MONTENT. EUX AU MOINS POURRONT RETRACER UNE POLITIQUE MONDIALE NOUVELLE CENTREE PLUS SUR LES PROBLEMES DE TOUTE LA PLANETE DE L'HOMME. SI L'AMERIQUE NE DONNE PAS LA CHANCE AU MESSIE(OBAMA) DE LE FAIRE.
ON VOIT OU L'IMMOBILIER AMERICAIN A PLONGE LE MONDE ENTIER
MERCI ET VIVE OBAMA