Regard sur les Etats-Unis

dimanche 1 mars 2009

La Californie a-t-elle pris pour modèle la France ?

Selon l’éditorialiste du Wall Street Journal, Matthew Kaminski, la réponse ne fait aucun doute. Dans un article publié sur le site internet du journal le 23 février 2009, l’auteur revient en détail sur la situation budgétaire désastreuse de la Californie. Enregistrant un déficit de plus de 40 milliards de dollars, cet Etat de l’Ouest voit sa situation économique empirer depuis plusieurs années. Le budget 2008-2009, voté il y a quelques jours, prévoit un véritable plan de rigueur. Alors que la crise économique et financière est entrain de faire des ravages, les habitants de la Californie vont devoir se « serrer la ceinture » : des hausses d’impôts ont été annoncées (sous la forme notamment de hausse de TVA), de manière à tenter de freiner l’aggravation du déficit public. Près de 20 000 fonctionnaires pourraient être licenciés et les universités de l’Etat devraient diminuer le nombre de leurs inscriptions. Comme si cela ne suffisait pas, le taux de chômage a littéralement exposé et atteint désormais près de 9,3%.
A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle : le gouverneur républicain Arnold Schwarzenegger vient de signer un décret « d’urgence fiscale ». Désormais, les administrations publiques devront diminuer leurs coûts de fonctionnement et devront fermer deux jours par mois. Des diminutions de salaires sont également à prévoir.
Dans son éditorial, M. Kaminski impute la responsabilité de cette situation aux gouvernements successifs, qui ont tout simplement dupliqué le modèle de certains pays Européens. Selon lui, la Californie a échoué dans sa tentative de création d’un Etat-providence. Incapable de se réformer, l’Etat a vu sa situation financière s’aggraver de jours en jours.
Selon certains économistes, près de 14 milliards de dollars du plan de relance de Barack Obama pourraient revenir à la Californie (notamment en ce qui concerne le volet « éducation » du plan). Mais selon Kaminski, le plus dur pour l’Amérique reste à venir. Selon lui, la Californie n’a fait qu’anticiper ce que le nouveau président souhaite réaliser en souhaitant mettre en place sa couverture maladie universelle et l’adoption de standards environnementaux plus stricts.
De là à dire que Barack Obama pourrait s’inspirer du modèle de protection sociale français, il n’y a un pas…

1 commentaires:

cecilen a dit…

Tres interessant. Je vis en Californie et effectivement c'est sans doute l'Etat dont la protection sociale est la plus proche de l'Europe occidentale. Il n'en reste pas moins que la retraite est essentiellement celle de son employeur, l'assurance sante celle obtenue par son emploi. En consequence, le sentiment de securite ressenti est tres loin de celui que procure la protection sociale europeenne. J'ecris aussi a ce sujet: http://www.lalchronicles.com/vf/